Bonjour, bonjour!

Halloween est venu, Halloween est parti. Tout se passe vite et devient chaotique.
Enfants qui crient pour plus de bonbons, parents qui pleurent par manques de
bonbons (et qui sont secrètement passés dans les sacs de leurs charmants ex-foetus).
Il y a un ''silver lining'' à tout ce tralala, LES CITROUILLES!!!!

(Voyez mon enthousiame ->->->)

 C'est la première fois depuis mon expulsion en ce monde que je fais des citrouilles
pour Halloween, mais je veux dire par là que mon excitation était si grande que je
me suis donnée sans compter. Moment triste: ce n'était même pas pour moi mais pour mon travail. La charmante famille pour laquelle je travaille avait acheté huit citrouilles mais sans avoir le temps d'en faire plus que deux. Et là, mon boss me regarde et me demande si je veux les faire? Oh que oui monsieur, donne moi ça ce couteau là que je leur refasse le portrait. Ni une, ni deux, me voici à la découverte (et au massacre) de mes Jack-O-Lantern et de leurs entrailles. Voici donc le résultat final... rrrrrroulement de tambour......................

 

 

 

 

 

Et c'est aussi sans compter les costumes fait maison, je ne parle pas des boîtes 
transformées en robots pour les enfants (ce qui est vraiment awesome by the way).

Je parle de machines à coudre qui fument par une trop grande utilisation, comme ma maman nous faisait à mes frères et soeurs et comme elle fait pour nos enfants, ainsi que moi pour les miens (et pour moi aussi, il ne faut pas se leurrer.)
J'ai choisi le soeur jumelle de Tinker bell, Periwinkle mais sans les cheveux blancs cette année, il y a deux ans et ai décidé de
le reporter cette année. 
Merci gun à colle pour les 200 plumes coller sur ce machin.

 

Bon Mercredi à tous, next article: Quoi faire des entrailles de vos citrouilles :D